L'artiste
2017-2018
Sortie de l'album "Le Temps Retrouvé".
Nicolas devient président de l'association Le Temps D'Un Conte.
Sortie de l'album "Au-Delà".
Nicolas devient musicothérapeute.
Sortie de la seconde partie de l'album "De L'Autre Côté Du Miroir" : "L'Intérieur".
Création du conte musical "Le Monde Fabuleux de Chloé" écrit et composé par Nicolas Pérez, illustré par Pierre-et-Julien.
Diverses compositions pour la scène.
 
2015-2016
Sortie de la première partie de l'album "De L'Autre Côté Du Miroir" : "L'Extérieur".
Nicolas intègre l'association culturelle et musicale Imagina Music.
Sortie de l'album "Providence".
Création du blog "Chloé, ma fille" pour rendre hommage à sa fille dont il a été privé dès sa naissance.
Nicolas intègre le Pirem (Pôle International de Recherche en Musicothérapie).
Il compose la musique pour divers projets liés à la scène (spectacle pour enfant, pièce de thèâtre).
Sortie de l'album "Les Voix Intérieures".
 
2013-2014
Sortie de l'album "Je Vous Salue Marie".
Il enseigne la composition musicale et le piano en indépendant et dans des écoles de musique.
Nicolas sort l'album "Dansons...", ainsi que l'album "Cahiers de la Quinzaine" pour les 100 ans de la disparition de l'écrivain Charles Péguy mort au tout début de la guerre de 1914.
 
2011-2012
Les musiques des albums "Mémoires", "Mes Grands Hommes" et "Le Chant des Etoiles" rentrent dans le catalogue éditorial de KODS.
Pour les 10 ans du Tremplin de Manciet, Nicolas est invité à faire parti du jury.
Il sort son album "Résurrection" et continue aussi à travailler sur divers projets musicaux (chansons, théâtres, cinéma, etc.).
 
2009-2010
Nicolas sort ses albums "Le Chant des Etoiles" et "Mes Grands Hommes".
Il crée et dirige l'Association Mémoires Musique qui a pour but de valoriser le patrimoine et la création artistique par le moyen de la musique.
Il compose, en collaboration avec l'auteure/interprète Cendrine Russeau, l'album "Karma".
 
2008
Nicolas compose et crée le projet musical "Mémoires". Ce projet est sélectionné pour faire parti du dossier définitif de Bordeaux 2013. Nicolas recevra également, pour ce même projet culturel, le passeport de l’engagement par la DRDJS et le CIJA.
Nicolas sort sont album "Mémoires".
 
2005-2007
Nicolas crée son second groupe de musique, Uranie, avec l'auteure/interprète Cécile Doan. De cette collaboration sortira l'album "Entre Terre et Ciel".
 
2003-2005
Á partir de cette expérience théâtrale, Nicolas décide de se lancer dans la musique de film. Il va énormément composer pour des courts métrages, moyens métrages, longs métrages, documentaires, etc. Riche de cette expérience cinématographique, Nicolas décide de retourner vers la musique indépendante.
 
2000-2003
Nicolas rentre dans la compagnie théâtrale Le Poquelin Théâtre dirigé par Jean-Claude Meymerit. Dans ce théâtre, Nicolas apprend beaucoup sur le plan artistique. Il continue, parallèlement, à composer pour lui-même de nombreuses musiques.
 
1999-2000
Après le lycée, Nicolas décide de se lancer sérieusement dans la carrière musicale. Riche de ses nombreuses œuvres (albums, opéras, comédies musicales, etc.) et de ses lectures (histoire, art, psychanalyse, philosophie, etc.), Nicolas cherche, désormais, à faire connaître ses créations musicales et la vision qu’il a de son art.
 
1998-1999
Durant son année de terminale, où il passe un bac littéraire, Nicolas forme un groupe de musique progressive, Siva, avec deux amis du lycée, où il sera le compositeur et le claviériste.
 
1996-1998
Après son départ du conservatoire, il s’ensuit une période particulièrement productive où Nicolas va énormément composer, lire et écrire.
 
1994-1996
Se sentant à l’étroit dans le domaine de l’interprétation des grandes œuvres pour piano, Nicolas décide de s’orienter définitivement vers la composition musicale. Ainsi, il rentre dans la classe de composition musicale de Michel Fusté-Lambezat au Conservatoire Régional de Bordeaux.
 
1993
Nicolas compose ses premières musiques. Influencé par la musique progressive, la musique classique et le mouvement Nouvel Âge, il trouve sa voie musicale dès le début en se dirigeant vers une musique instrumentale à la fois symphonique, mélodique et électronique. Grâce aux cours de piano et de solfèges qu’on lui donne, ses performances musicales s’affinent très vite.
 
1992
Voyant que Nicolas possède du talent dans le domaine de la musique, ses parents décident de lui donner des cours de piano pour affiner sa technique pianistique et ses connaissances.
 
1990
Nicolas apprend, en autodidacte, à jouer du clavier sur un petit synthétiseur Yamaha. S’exerçant tout seul, il rejoue à l’oreille les musiques qu’il entend. Doué d’une fine écoute et d’une grande dextérité, son apprentissage musical est particulièrement rapide.
 
18 mai 1979
Naissance de Nicolas Pérez dans la ville de Talence, tout près de la ville de Bordeaux.
Nicolas Pérez 2018
Nicolas Pérez