Nicolas Pérez, compositeur de musique, enseignant indépendant de musique et membre du Pirem (Pôle International de Recherche En Musicothérapie) vous propose, par le biais et en partenariat avec l'Association Imagina Music, des séances de musicothérapie.
     La musique, dans le cadre de la musicothérapie, est un moyen artistique utilisé pour que l'individu puisse résoudre ses problèmes intérieurs. La musicothérapie va utiliser la musique pour permettre à une personne de se recentrer, et avancer plus sereinement dans sa vie.
 
       En tant que compositeur de musique, j’ai une approche créatrice de la musicothérapie. Mon expérience personnelle fait que j’aborde cette discipline comme étant un moyen, pour chaque individu, de se révéler à lui-même. Ayant beaucoup d’affinité avec l’approche thérapeutique du psychanalyste Winnicott, j’estime qu’il est important de passer par la créativité pour permettre à un individu de se retrouver et acquérir un équilibre dans sa vie. Passer par la créativité signifie mettre de nous dans le monde extérieur afin de se l’approprier.
 
       Concrètement, il faut passer par la musique, et l’imagination de chaque personne, pour réinventer ce qu’ils feront ou entendront. La musicothérapie n’est pas une échappatoire, mais une introspection. Elle n’est pas là pour nous aider à nous évader, mais elle est là pour nous réveiller. Il faut surprendre les individus en leur montrant qu’ils sont uniques, et ainsi leur redonner confiance en eux. D.W. Winnicott écrit d’ailleurs à ce sujet : « Je l’ai déjà dit, je suis persuadé qu’aussi pauvre que soit le bagage d’un individu l’expérience qu’il vit peut être créatrice et ressentie comme excitante dans le sens où il y a toujours quelque chose de neuf et d’inattendu dans l’air. » (Conversations Ordinaires) 
 
       La musique est souvent utilisée, en musicothérapie, comme un moyen médical pour soulager l’individu, mais plus rarement comme art pour redonner de la personnalité à une personne. La musique a cette force de nous atteindre là où on est le plus fragile, alors utilisons-là, mettons en avant sa beauté, sa créativité, son élégance pour aller chercher ce que nous avons de meilleur en nous. Il est important que chaque personnes puissent reprendre possession de son être, de son intériorité, et de se délivrer de ce qui peut l’empêcher d’avancer. Je suis certain que la musique (une musique en tant qu’art, et non une musique faite simplement de sons ou bruits diverses) peut aider l’âme humaine à se libérer et à se recréer dans notre société. 
Pour tout renseignement:
Musicothérapie
Nicolas Pérez 2018
Nicolas Pérez